Le chemin parcouru

C’est en découvrant la beauté d’un chant en wallon dans une pièce de théâtre et en la croisant avec l’énergie débordante et percussive d’un groupe de chanteuses occitanes que le groupe s’est animé. Marie et Pascale s’entourent de Charlotte et Sabine pour reprendre des mélodies de Wallonie et les réarranger . L’ aventure démarre en février 2014 par une première partie du spectacle Paysanne de la Cie Buissonnière et Alvéole Théâtre. D’abord en quintet (avec Martine), le groupe donna son premier concert sous le nom de “Choeur des femmes de Buissonville”.

Assez rapidement, il devient un quatuor vocal et percussif sous le nom de La Crapaude et défend son répertoire de chants de Wallonie autour d’une table en bois comme instrument de percussion ! Pendant 6 années, elles s’amusent à réarranger ce répertoire wallon méconnu et parfois ingrat à nos oreilles et à le partager. Elles y nourrissent des rythmiques peu attendues et des harmonies nouvelles. L’envie est bel et bien de remettre au goût du jour un répertoire oublié et un tantinet poussiéreux. La Crapaude sillonne la Belgique et tente de passer les frontières pour faire connaitre cette tradition vocale. Grâce au soutien de Didier Melon et son émission “Le Monde est un Village”, elles poussent le défi de faire reconnaitre le chant wallon en musique du monde.

Le réseau wallon est surpris par le groupe et heureux de le soutenir, espérant donner plus d’attrait à cette belle langue imagée par le média de la chanson. En 2017, soutenue par la Province de Namur, elle enregistre son premier album “A tôt Spiyî” et la Province édite un livret pédagogique s’y référant https://www.province.namur.be/documents/fichier/1/743/20170515_125347livre.pdf . Ce livret est à destination des enseignants et animateurs dans l’idée de promouvoir le wallon par la chanson.

La Crapaude continue son petit bonhomme de chemin… se voit une fois par semaine pour créer du nouveau répertoire, attablée avec du café, des discussions, des rencontres, du chant et de la percussion ! Tantôt l’une des crapôdes revient en moto avec une bribe de mélodie récoltée chez l’une ou l’autre vieille personne, tantôt elles se basent sur des partitions retrouvées dans des recueils ou chez Emile Hesbois. Grâce au talent d’arrangements de Charlotte Haag et à la créativité collective, les chants reprennent vie ! Le WE, elles sont sur les routes à partager leur musique avec un public souvent touché par les textes, les sonorités, la simplicité et la joie qui émanent des concerts. Certains reconnaissent des chansons de leur enfance (I ploût, D’j’am Tabeur) et d’autres y voient des ressemblances avec des dialectes africains, racontent des souvenirs ou ont tout à coup un chant en tête. Les chanteuses offrent aussi des concerts dans des homes pour personnes âgées et multiplient les occasions de transmettre le répertoire et de raviver cette mémoire.

En 2020, elles appellent le percussionniste Max Charue pour l’enregistrement de leur second album « Gote d’Ewe ». Les routes se croisent et se décroisent… les projets de vie changent et Charlotte et Sabine partent vers des aventures plus terre à terre, parfois en terre lointaine. La Crapaude rencontre 2 nouvelles chanteuses Caroline et Régine et continue avec force à défendre la sortie d’album car l’envie est résolue malgré les conditions peu clémentes de cette année 2020. Elles sont maintenant accompagnées par Chouette asbl et ouvrent de nouvelles voies à ce projet. Le confinement les arrête juste après le premier concert de sortie de l’album, Marie prend une autre route et une version trio voit le jour durant quelques mois. L’équilibre se cherche. La Crapaude est toujours présente avec la profonde conviction qu’il est important de se reconnecter à nos traditions, de s’y ancrer et de ne pas céder à cette volonté d’uniformisation des cultures. Ces chants sont notre patrimoine. L’automne 2021 amène un nouveau dynamisme grâce, entre autres, au soutien de la Bourse Rayonnement Wallonie et à la furieuse envie de faire vivre ces chants. Le duo vocal avec Caroline et Pascale sort alors de sa chrysalide en février 2022 avec cette nouvelle forme intime et puissante que vous lui découvrez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.